PARTICIPANTS


ARTISTES 
ARTISANTS
ARCHITECTES
APICULTEURS ET
ARCHÉOLOGUES DU TANK



Maryse Goudreau est l'instigatrice du Festival du tank d'Escuminac - première et dernière édition et conceptrice du Site du Miel de tank. Elle a invité les artistes qui suivent à collaborer avec elle à la conversion du tank en projet d'architecture sociale. En plus d'être apprentie apicultrice, son travail figure dans les collections du Musée des beaux-arts de Montréal et du Musée national des beaux-arts du Québec. 




Magali Dal Cin est l'architecte de la miellerie : ce pôle d'extraction du miel de tank agira comme un lieux communautaire pour les volontaires et apiculteurs des alentours. Née en France, elle a étudié l'architecture à Bordeaux puis à Paris et s'est perfectionnée dans la pratique de l'éco-conception de style organique en Belgique. Elle s'est installée à Escuminac pour la réalisation du projet.





Christopher Varady-Szabo a construit en torchis la tourelle du Tank d’Escuminac. Originaire de Sydney, Australie, Christopher Varady-Szabo vit à Gaspé, Québec depuis les années 1980. Il détient une maitrise en arts visuels de l’Université d’Ottawa (2013). Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions au Québec, Ontario, Saskatchewan, Suisse, Finlande, France, Belgique, Pologne et Taiwan.





Caroline Dugas est une artiste et artisane opérant sous le nom: La Fée couleur. Copropriétaire terrienne du Site du miel de tank, son atelier boutique est voisin de la miellerie. Elle est l'intelligentsia de l'accueil de tous nos évènements. En plus d'être apprentie apicultrice, elle a réalisé un costume d'apiculteur canin. 
photo: Robert Dubé




David Lafrance a reconstitué avec du bois les chenilles manquantes du Tank d’Escuminac. Le travail de David Lafrance (n. 1976) a fait l’objet de nombreuses expositions et biennales au Canada, aux États-Unis et en France. Ses œuvres sont présentes dans plusieurs collections privées et publiques, dont celles du Musée national des beaux-arts du Québec (CPOA). David Lafrance est représenté par la Galerie Hugues Charbonneau à Montréal. 





Bogdan Stoica pense en images le film sur le miel de tank. Il a signé la direction photo et la co-réalisation du documentaire sur le Festival du tank d'Escuminac. Artiste émergent, née en Roumanie, il est titulaire d'une maîtrise en arts visuels de l'Université Concordia (2016). En plus de ses projets personnels, Il collabore avec des artistes visuels et des réalisateurs ici comme en Roumanie.





Mathieu Racine est hôte et c
opropriétaire terrien du Site du miel de tank. Apprenti apiculteur, il est le voisin généreux ayant contribué à toutes les phases de cette épopée. photo: Michel Goudreau




Anne-Marie Ouellet a été invitée à penser et concevoir les combinaisons d'apiculteurs. Elle s’intéresse à l’élaboration de structures organisationnelles ouvertes à la participation où les uniformes, symboles d’identification, de protection et de standardisation, évoquent l'individualisme collectif et la culture « régimentaire ». Son travail a été présenté au Québec, en France et en Allemagne. Anne-Marie Ouellet est née à Rimouski en 1982. photo : Lindsay Dobbin





Rodrigue Guitard est le mentor en apiculture de tank. Il fait fleurir un magnifique verger, Pomme en fête, à Pointe-à-la-Croix et ce depuis le début des années 1980.





Francis Fournier vit à Nouvelle et il est apprenti apiculteur. Il est particulièrement généreux pour nous donner un coup de main à la miellerie et totalement zen avec les abeilles.




Lindsay Dobbin fabrique une bande sonore avec les abeilles du tank. Artiste métisse, elle vit dans la Baie de Fundy en Nouvelle-Écosse. Sa pratique comprend le tambour, la musique, l’art sonore, l’enregistrement expérimental, les pratiques sociales, l’improvisation, la sculpture, la performance, la radio et l’écriture. En plus de ses projets en solo, elle collabore avec des artistes visuels, des musiciens, des danseurs et des réalisateurs.





Mathieu Bouchard-Malo est le monteur image des projets vidéo qui sont réalisés en lien avec le tank. Il monte depuis plus de vingt ans des films de fiction, de documentaires et des films expérimentaux qui se démarquent dans le monde (Gulistan, Terre de roses, Félix et Meira, La marche à suivre, La belle visite, Hommes à louer, Les êtres chers, Les Démons). Mathieu est apprenti apiculteur et résident saisonnier d'Escuminac.



L’identification historique du Universal Carrier a été possible grâce à la collaboration de : M. Denis Renaud, Archéologue, Université d’Ottawa et M. Geoff Bottoms, Southern Ontario Military Muster, Windsor Lancaster

Modèle : Mark I
Date de fabrication : vers le 8 mai 1942
Fabricant : Ford Motor Company, Windsor, Ontario
Masse nette : 4 tonnes
Vitesse : 50 km/h
Dimensions : 3,65 m x 3,96 m